Top 5 des villes françaises où investir après le confinement

InvestissementActualitésPerspectives • 19 août 2020

Le confinement a contraint plusieurs millions de Français à passer presque deux mois au sein de leur logement. Inévitablement, nombre d’entre eux ont reconsidéré leur lieu de vie actuel et ont décidé d’en changer en quête d’une meilleure qualité de vie. En ressort un élan de ruralisation: les Français confinés au sein d’appartements dans les grandes villes veulent plus d’espaces, quitte à s’éloigner des métropoles. Ils veulent également un jardin ou une terrasse, et plus d’espaces verts. Avec l’essor du télétravail et le développement des lignes LGV à travers la France, il est désormais possible de se détacher des grandes villes sans entraver sa vie professionnelle. Quelles sont alors les villes qui auront le vent en poupe ? Anaxago vous propose son Top 5 des villes où investir au lendemain du déconfinement.

 

  1. Reims

reims

Reims, située à seulement 45 minutes de Paris en TGV, est devenue une alternative idéale pour ceux qui travaillent dans la capitale mais ne souhaitent pas y vivre. La ville s’est beaucoup développée ces dernières années, notamment via l’opération “Reims Grand Centre”: depuis 2015, c’est cent hectares qui se transforment, dont sept hectares en cœur de ville. Une aubaine pour les investisseurs, lorsqu’on sait que le rendement moyen pour un investissement dans une petite surface atteint 7 % brut.

Population: 182,460

Prix moyen au m2: 2230€

2. Angoulême

angoulême

Angoulême est la ville où partir vivre et travailler au vert, selon une étude réalisée post-confinement. Elle connaît un rebond des ventes depuis la reprise, avec 80% des acquéreurs Parisiens. Pas étonnant, car la ville dispose d’atouts majeurs qui ont de quoi convaincre: 82 jours par an avec un bon ensoleillement – contre 50 en moyenne à Paris, 2h de TGV pour rejoindre la capitale, et un taux de couverture internet en fibre de 80%. La ville compte également de larges espaces verts, au total près de 328 hectares. Mais l’atout principal d’Angoulême est le coût du logement. Pour une maison ancienne, on paiera en moyenne 1230€ le m2, ce qui séduit les acquéreurs autant que les investisseurs. 

Population: 41,740

Prix moyen au m2: 1230€

3. Bruges

Bruges - Bordeaux

Localisée à quelques minutes au nord de Bordeaux, la ville de Bruges a été plutôt épargnée par la crise sanitaire, notamment grâce à la forte implantation des services publics. Plus apaisée, plus verte, et surtout bien moins chère et plus rentable, elle se révèle être une alternative idéale à Bordeaux. Elle rejoint la mer en seulement 45 minutes, et Paris en 2 heures et demie avec la LGV. De plus, le prix du neuf y est supérieur de seulement 10 % par rapport à l’ancien et le taux de vacance locative est de 3% contre 8,6% en moyenne nationale. Bruges se révèle être un placement intéressant tant pour les investisseurs en recherche de plus-value que pour les acquéreurs souhaitant s’espacer des grandes villes.  

Population: 17,924

Prix moyen au m2: 3835€

4. Angers

Angers

Reconnue comme le carrefour du Grand Ouest, Angers se situe à 1h30 de Paris en train et 1h de Nantes. C’est une ville jeune et dynamique: la moitié de sa population a moins de 40 ans et elle accueille de plus en plus d’étudiants. En novembre dernier, elle investissait en partenariat avec ENGIE 178 millions d’euros pour devenir une ville “zéro-carbone” et durable. Selon Gridky, les prix de l’immobilier devraient ainsi croître de 40% sur 15 ans. La ville bénéficie également d’un impact très faible du Covid grâce aux nombreux emplois publics, de quoi attirer les investisseurs. 

Population: 152,960

Prix moyen au m2: 2575€

5. Istres

Istres

Située au bord de l’eau, à 45 minutes de Marseille et à 45 minutes d’Aix-en-Provence, à 30 minutes de l’aéroport de Marignagne et 50 minutes d’Avignon, Istres a connu une forte croissance démographique ces dernières années. Elle est un riche bassin d’emplois (base aérienne militaire, zone artisanale), et bénéficie également du dynamisme des grandes villes aux alentours. Avec 6,1% de rentabilité en moyenne pour un T2, la ville offre une belle opportunité en PACA pour les investisseur.

Population: 43,133

Prix moyen au m2: 2900€

Nouveau call-to-action


Commentaires

BRAVO TRES PRO

FORESTIER, le 30 août 2020 à 13 h 21 min

Très bel article pour les investissements locatifs de déconfinement : Bravo Anaxago 🙂

Jean-Pierre, le 9 septembre 2020 à 16 h 50 min

*  
*

Recevez nos prochains articles

Rejoignez les 2 000 pros de l'immobilier inscrits à la newsletter Anaxago Immobilier :

Rejoignez-nous sur Facebook

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar

Suivez-nous sur Twitter



*AVERTISSEMENT L’investissement dans des opérations immobilières non cotées présente des risques parmi lesquels : la perte partielle ou totale du capital investi, l’illiquidité, l’absence de valorisation après l’investissement ainsi que des risques spécifiques à l’activité du projet détaillés dans les notes d’opération mises à disposition dans l’onglet « document » des projets. L’investissement sur ANAXAGO doit être inscrit dans une démarche de constitution d’un portefeuille diversifié. Vous pourrez investir sur ANAXAGO une fois votre profil d’investisseur complété et validé par nos équipes. Pour lire l’avertissement complet sur les risques, CLIQUEZ ICI