Top 5 des normes du bureau au lendemain du Covid19

ActualitésPerspectives • 16 novembre 2020

La crise sanitaire et les épisodes de confinement qui l’ont accompagné ont vu les modes de vie et de travail se transformer du jour au lendemain. Les bureaux quasiment désertés, le télétravail a connu un essor fulgurant qui a amené à repenser quel serait le futur de cette classe d’actif. Loin de disparaître, ils seront modulables, conviviaux, connectés, partagés, et verts. Anaxago vous livre son Top des normes du bureau au lendemain du Covid19.

 

  1. Le bureau sera modulable
  2.  
     
    immobilier-anaxago-covid-bureau-financement-perspectives-2020

    Le design jouera un rôle primordial dans la conception du bureau de demain. Fini les open-spaces bruyants et les bureaux individuels qui établissent une distance hiérarchique entre les collaborateurs, il sera ouvert et modulable. Concrètement, il sera un grand espace collaboratif dont l’aménagement évoluera avec les usages de chacun. Les salles de réunion ne disparaîtront pas mais seront sans doute plus petites, ou même disposables au besoin : les éléments de mobiliers ainsi que les partitions seront configurables et mobiles. Ce bureau aux multiples facettes s’intégrera dans la démarche des entreprises à réduire la taille de leurs locaux, face à un nouveau mode de travail hybride entre distanciel et présentiel.

     
     

  3. Le bureau sera convivial
  4.  
     
    immobilier-anaxago-covid-bureau-financement-perspectives-2020

    Le bureau de demain mettra l’accent sur le bien être de ses collaborateurs. À l’image des startups de la Silicone Valley puis des espaces de coworking dont les bureaux laissent penser à des salles de jeux ou des espaces de rencontre, le lieu de travail devra être attractif. L’objectif est de donner envie de s’y rendre. En plus d’un design “home feeling” avec du mobilier haut de gamme et des éléments de décoration qui rappellent le confort de chez soi, le bureau proposera une multitude de services destinés au confort des employés : salle de sport, crèche, restaurants, en font partie.

     
     

    À lire sur notre blog, les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier tertiaire.

     

  5. Le bureau sera connecté
  6.  
     
    immobilier-anaxago-covid-bureau-financement-perspectives-2020

    Le bureau de demain sera entièrement connecté à ses utilisateurs. En effet, l’IoT (Internet of Things) prend une place de plus en plus importante dans la conception des nouveaux locaux : sols interactifs, éclairages intelligents, températures personnalisées, chaque élément de l’espace sera optimisé pour apporter les meilleures conditions de travail. Et avec la fin du bureau personnel, chaque collaborateur pourra retrouver son environnement de travail en quelques clics sur n’importe quel écran ou appareil, permettant une grande flexibilité dans l’utilisation de l’espace. L’interconnectivité se fera également entre les collaborateurs en télétravail et ceux présents, les outils technologiques d’aujourd’hui permettant déjà de réaliser des conférences et des réunions à distance, depuis une cabine acoustiquement isolée par exemple.

     
     

  7. Le bureau sera partagé
  8.  
     
    immobilier-anaxago-covid-bureau-financement-perspectives-2020

    Le bureau de demain sera partagé par plusieurs entreprises, avec des parties communes et des espaces privatifs. L’avènement du coworking a prouvé que le modèle du bail 3-6-9 n’est plus forcément la solution privilégiée, alors que beaucoup de grands groupes (plus de 500 salariés) optent déjà pour la flexibilité offertes par les acteurs tels que WeWork ou Morning. Nombre de postes variables, services à la carte, et résiliation instantanée, le bureau partagé a en effet tout pour plaire. D’autant plus que, avec le flux de francilien qui part s’installer en périphérie de la capitale après le confinement et la montée en puissance du télétravail, le modèle du siège social unique devient peu à peu obsolète.

     
     

  9. Le bureau sera vert
  10.  
     
    immobilier-anaxago-covid-bureau-financement-perspectives-2020

    La RSE a pris ces dernières années une importance de premier ordre au sein des entreprises, face à l’urgence des enjeux environnementaux. Le bureau de demain sera donc vert. La végétation fera partie intégrante du design : des plantes seront disposées de part et d’autre des bureaux et des espaces verts seront accessibles. Bien au-delà de l’aspect esthétique, elle constitue un double enjeu considérable en stockant le CO2 et en purifiant l’air respiré par les collaborateurs. La technologie sera également de mise afin d’alléger le bilan énergétique des bureaux, avec par exemple un sol qui produit de l’énergie grâce à la pression des pas.

     

Nouveau call-to-action
 


Commentaires

*  
*

Recevez nos prochains articles

Rejoignez les 2 000 pros de l'immobilier inscrits à la newsletter Anaxago Immobilier :

Rejoignez-nous sur Facebook

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar

Suivez-nous sur Twitter



*AVERTISSEMENT L’investissement dans des opérations immobilières non cotées présente des risques parmi lesquels : la perte partielle ou totale du capital investi, l’illiquidité, l’absence de valorisation après l’investissement ainsi que des risques spécifiques à l’activité du projet détaillés dans les notes d’opération mises à disposition dans l’onglet « document » des projets. L’investissement sur ANAXAGO doit être inscrit dans une démarche de constitution d’un portefeuille diversifié. Vous pourrez investir sur ANAXAGO une fois votre profil d’investisseur complété et validé par nos équipes. Pour lire l’avertissement complet sur les risques, CLIQUEZ ICI