Top 5 des aéroports les plus innovants du monde

Actualités • 23 septembre 2019

À Helsinki, Hong-Kong, ou Amsterdam, les plus grands aéroports du monde aux architectures audacieuses offrent désormais bonnes tables, espaces culturels et lieux de bien-être. Longtemps, l’aéroport classique s’est résumé à des rayonnages en duty-free sans âme et des vitrines d’un luxe standardisé. Dans l’aéroport nouvelle génération, on ne tue plus le temps en avalant des sandwichs industriels dans des hangars blafards, on flâne dans des lieux de culture, optimisés pour les voyageurs et leur bien-être.

Nouveau call-to-action

Après la découverte des plus belles réhabilitations, Anaxago continue son tour du monde pour vous faire découvrir les aéroports les plus grands et innovants sur terre : technologie, modernité, architecture sont au rendez-vous… Zoom sur ces lieux souvent considérés comme de simple douanes, où l’ingéniosité, la modernité et la créativité de professionnels ont su s’exprimer pour en faire des lieux d’exception. 

5. Helsinki Airport, Helsinki (Finlande)

Aéroport Helsinki

Crédit photo : Finavia

Ce magnifique toit en bois n’est autre que le résultat d’un concours d’architecture organisé  pour l’expansion du Terminal 2 de l’aéroport d’Helsinki par Finavia, l’organisme public gestionnaire des 25 aéroports de Finlande. Cet aéroport innove et se démarque par sa volonté de devenir l’aéroport le plus “naturel” au monde : toit en bois, forêt intérieure, sauna/spa…  L’esprit finlandais est présent dans tous les détails intérieurs et extérieurs. Le projet devrait être livré en 2022/2023 et sera certainement l’un des plus importants aéroports d’Europe avec pour objectif d’accueillir près de 30 millions de visiteurs par an.

4. Hong Kong International Airport, Hong Kong (Hong Kong)

Aéroport Hong Kong

Crédit photo : Arup

Le premier aéroport asiatique de ce classement se démarque non seulement  par sa Design Gallery, où sont référencés plus de 5000 produits de 200 marques de designers locaux, mais aussi par son cinéma IMAX de 350 places, ses 250 boutiques de luxes ainsi que par ses aspects technologiques. La courbe ondulée du toit descend en piqué pour accueillir les voyageurs au dépose minute, il s’élève crescendo au-dessus du hall de départ, puis redescend au niveau du tarmac, les conduisant logiquement vers leur avion. L’architecte de cet aéroport (Foster+Partners) est aussi celui qui réalisera le futur projet lié à la rénovation de l’aéroport de Marseille. 

Pour être en accord avec la vision de son développement, l’aéroport principal de Hong Kong a mis en œuvre toute une gamme de technologies de pointe, notamment la biométrie, la robotique et l’analyse des big data, permettant une exceptionnelle facilité d’utilisation de son espace. Aujourd’hui, un passager qui prend l’avion doit encore faire la queue à divers endroits pour des vérifications de sécurité, douanes, contrôles… Demain, l’aéroport veut pouvoir utiliser la reconnaissance faciale et les données biométriques des voyageurs pour leur permettre d’accéder facilement et rapidement à leurs vols.

D’autres projets visent à utiliser des robots permettant d’anticiper la fatigue, la soif et la faim des usagers afin de leur apporter en cas de besoin : des boissons, des encas ainsi que des chariots portes-bagages automatiques sans chauffeurs pour transporter leurs valises à travers l’aéroport. Bien que la plupart de ces plans soient encore en phase de prototype, la croissante évolution de l’aéroport pourrait permettre un lancement de ces services à grande échelle dans les années à venir.

A lire également, les 10 immeubles les plus chers du monde

3. Schiphol Airport, Amsterdam (Pays-Bas)

Aéroport Schiphol Amsterdam

Crédit photo : IamExpat

En tant que l’un des plus grands aéroports européens et hub incontournable pour de nombreuses compagnies internationales aériennes, il serait facile pour l’Aéroport Schiphol de devenir un mélange de personnes fatiguées de leurs voyages, de longues files d’attente et de magasins en tout genre, mais ce n’est pas le cas. Bien qu’il soit assez grand, cet aéroport est très sophistiqué en matière de transports et de transferts entre les différents terminaux, ce qui permets une économie de temps de trajet et de kilomètres considérable pour les voyageurs.

Les activités de loisirs ne manquent pas non plus, parmi les plus appréciées, on peut citer une bibliothèque, une visite gratuite de l’annexe du Musée National Néerlandais, d’innombrables fauteuils de massage éparpillés dans l’aéroport. Il y a aussi un endroit paisible ressemblant à une forêt d’intérieur dans laquelle vous pourrez y charger votre téléphone à la manière des Pays-Bas, en pédalant sur un vélo. Ces infrastructures attirent bien évidemment les voyageurs de l’aéroport, mais aussi les habitants des villes alentours qui s’y rendent pour partager des moments de détente en famille régulièrement.

2. Incheon Airport, Seoul (Corée du Sud)

Aéroport Incheon Séoul

Crédit photo : Airpaz

Si vous pensiez ne rencontrer un jour que des humains dans un aéroport, l’aéroport national de Corée du Sud va vous surprendre. Son nouveau terminal T2, qui vient d’être inauguré, est un excellent exemple de l’aéroport du futur. En effet, en plus de son aspect moderne (dû à ses espaces verts intérieurs, son architecture époustouflante et l’utilisation intensive de la lumière naturelle) ce terminal intègre de réelles innovations technologiques.

Développé en partenariat avec LG Electronics, le nouveau terminal est le refuge de l’aéroport pour les robots à l’allure conviviale qui peuvent aider les voyageurs avec toutes sortes de services et ce en quatre langues différentes. Vous vous êtes perdu en cherchant votre vol ? Approchez-vous d’un robot, scannez votre carte d’embarquement et il vous conduira à la porte que vous cherchez. Vous avez faim ? Il se fera un plaisir de vous conduire au restaurant le plus proche. De plus, une petite armée de robots de nettoyage analyse le sol et nettoie les surfaces sales, travaillant 24h/24 et 7j/7 pour assurer un environnement propre à des milliers de passagers quotidiens.

A lire également, le top 6 des plus belles réhabilitations

1.Changi Airport, Singapour (Singapour)

Aéroport Changi Singapour

Crédit photo : Business Insider Singapore

C’est la solitude au sommet du classement des meilleurs aéroports mondiaux depuis maintenant plus de 5 ans… L’aéroport Changi de Singapour est classé pour la 6ème année consécutive meilleur aéroport au monde par Skytrax. L’une de ses caractéristiques les plus appréciées est la variété impressionnante d’activités de loisirs qui y sont offertes, ce qui en fait non seulement un excellent point d’origine ou de destination, mais aussi un lieu de repos et de détente incroyable.

Pour ne citer que quelques-unes de ses installations uniques, il y a une aire de jeux vidéos gratuite, des douches haut de gamme, des installations pour faire une sieste, une piscine d’intérieur, un cinéma avec des projections toute la journée, diverses aires de restauration et huit jardins, dont un jardin botanique et un jardin à papillons. De plus, il offre une sécurité des plus efficaces, un environnement propre et une abondance de salons d’affaires. Sans oublier “The Jewel” la cascade de 40 mètres de haut étant un des symboles de ce sublime aéroport,qui n’est autre que la plus grande cascade intérieure au monde. Vous pourrez également y retrouver une oeuvre réalisée par Art + Com, “Kinetic Rain”, comportant 608 gouttes de pluie en aluminium léger recouvertes de cuivre, suspendues par des fils en acier dans le Terminal 1. 

A lire également, le top 15 des plus grands chantiers du monde

Bonus : Le plus grand aéroport du monde  Beijing-Daxing Airport, Pékin (Chine)

Aéroport Pékin Daxing

Crédit photo : South China Morning Post

Nous vous en parlions déjà dans notre top 15 des plus grands chantiers du monde, l’aéroport de Beijing-Daxing (Pékin-Daxing en français) va tout juste être achevé pour célébrer le 70ème anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine et se classera désormais plus grand aéroport du monde avec une superficie de 700 km2.

Cette infrastructure en étoile de 5 branches est composé d’un seul et unique terminal et reliera bientôt le centre de Pékin en vingt minutes grâce au métro. Une gare TGV est aussi présente au sein de ce lieu, permettant de se rendre aux 4 coins de l’empire. L’aéroport servira aussi de laboratoire avec la présence de robots assistants les voyageurs pendant leurs trajets ou encore pour le déploiement de la 5G.

Les aéroports de demain ne sont plus uniquement de simples pistes d’atterrissage avec un hall d’entrée pour les départs, la douane et une sortie. Ils sont et seront des  villes à part entière, dont l’usage définit les codes de leurs architectures et leurs prouesses technologiques comme écologiques. Le profil des utilisateurs de ces infrastructures changent, par exemple de nombreux singapouriens se rendent à l’aéroport de Changi avec pour unique but de visiter le jardin aux papillons ou d’observer “The Jewel”, ce qui changent finalement la fonction de ces lieux. 

A lire également, Nouvelle offre Anaxago : Value Added – Financement des opérations Asset Management


Commentaires

*  
*

Recevez nos prochains articles

Rejoignez les 2 000 pros de l'immobilier inscrits à la newsletter Anaxago Immobilier :

Rejoignez-nous sur Facebook

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar

Suivez-nous sur Twitter



*AVERTISSEMENT L’investissement dans des opérations immobilières non cotées présente des risques parmi lesquels : la perte partielle ou totale du capital investi, l’illiquidité, l’absence de valorisation après l’investissement ainsi que des risques spécifiques à l’activité du projet détaillés dans les notes d’opération mises à disposition dans l’onglet « document » des projets. L’investissement sur ANAXAGO doit être inscrit dans une démarche de constitution d’un portefeuille diversifié. Vous pourrez investir sur ANAXAGO une fois votre profil d’investisseur complété et validé par nos équipes. Pour lire l’avertissement complet sur les risques, CLIQUEZ ICI