Le Top 5 des centres commerciaux les plus innovants du monde

ActualitésPerspectives • 10 janvier 2020

L’âge d’or du retail aura duré à peine 40 ans. Le premier centre commercial français a vu le jour en France en 1969 dans la banlieue lilloise : c’est le site d’Englos-Les-Géants qui marquera l’histoire de la famille Mulliez. Après une course au développement (en 2018, la France comptait plus de 800 centres commerciaux sur son territoire) la fréquentation de ces grands ensemble baisse de 5% par an depuis cinq ans, et leur développement a ralenti de plus de 20% ces deux dernières années au niveau européen. Les grandes foncières se mettent en ordre de bataille pour faire venir les clients : Unibail-Westfield, Klépierre et les autres renforcent l’animation, la restauration, les loisirs, touchent enfin au digital pour répondre à des habitudes de consommation qui ont drastiquement évolué.

New Call-to-action

Après la découverte des hôtels les plus éco-responsables du monde Anaxago continue son tour du monde pour vous faire découvrir les centres commerciaux les plus innovants de la planète : innovation, nouvelles technologies et architecture sont au rendez-vous… Zoom sur ces lieux, temples de la consommation en mutation 

  1. Polygone Riviera, Nice, France

Polygone

Premier centre de shopping à ciel ouvert en France, Polygone Riviera profite de l’ensoleillement de la région niçoise pour attirer les touristes de la Côte d’Azur. Pour appuyer son positionnement très centre commercial de luxe, Polygone Riviera propose une galerie d’art en extérieur avec des sculptures et des oeuvres contemporaines, des salles de sports, une patinoire, un cinéma, des espaces de recharges Tesla et d’autres divertissements. Mais le centre reste principalement connu pour les espaces naturels, réservés à la faune et la flore, et son bâtiment, pour le moins… atypique, accueillant un restaurant gastronomique sur les étages du bas et les bureaux de la direction du centre en son sommet. Cette tête carrée de Jules César, nommée “Le Guetteur” est la deuxième réalisée par le sculpteur niçois, Sacha Sosno (disparu en 2013).

  1. Ala Moana Center, Honolulu, Hawaï

Ala Moana

Le 51ème état des États-Unis, Hawaï, accueille le plus grand centre commercial en plein air du monde. L’emplacement idyllique du Centre Ala Moana au bord de l’océan Pacifique en fait l’attraction touristique la plus populaire de l’archipel. Les visiteurs y retrouvent l’authenticité de la culture hawaïenne grâce à une offre de restauration très poussée. Le coût initial de ce centre commercial, lors de sa construction en 1959, était de seulement 25 millions de dollars, alors que la valorisation actuelle du centre est de 6 milliards de dollars. Comme nous l’évoquions dans l’introduction, les centres commerciaux ont dû s’adapter aux nouveaux usages et aux nouvelles envies des consommateurs qui ne désirent plus seulement faire du shopping dans ces lieux, mais bien vivre une expérience d’achat exceptionnelle. Le Ala Moana Center qui accueille des émissions de télévision, une école de Hula (danse hawaïenne) mondialement réputée, un marché fermier local… et d’autres activités et divertissements, l’a bien compris.

A lire également, Top 5 des acteurs du coliving dans le monde

  1. Decathlon Singapour Lab, Singapour

Decathlon

Decathlon a ouvert en janvier 2019, à Kallang, Singapour, un magasin de plus de 5 000 m², baptisé Decathlon Singapore Lab, ouvert 24h/24. Ce nouveau concept n’a pas pour objectif de substituer les machines aux vendeurs, mais bien d’installer de mettre à disposition des outils technologiques en complément de ces derniers pour leur permettre de se consacrer plus au conseil et à la relation avec le client. Le Singapore Lab ne possède que des caisses libre-service qui détectent les puces pour éviter l’étape du scan et n’acceptent que les paiements digitaux (carte bancaire, smartphones, objets connectés…). L’enseigne met à la disposition du public des terrains de jeux en extérieur, accessibles 24h/24, et propose toutes sortes d’activités ainsi qu’un bilan de santé gratuit en collaboration avec Active Health Lab.

  1. Mall of the Emirates, Dubaï, Émirats Arabes Unis

Mall of The Emirates

Considéré comme un « centre de loisir, de divertissement et de shopping », le centre commercial de 223 000 mètres carrés abrite 520 magasins, un parc d’attractions intérieur, un centre culturel avec un théâtre de 550 places et deux hôtels cinq étoiles. Mais la caractéristique la plus étonnante de ce mall est certainement Ski Dubaï, un parc de ski et de snowboard situé à l’intérieur du centre commercial. Composés de cinq pistes intérieures, le parc offre également la possibilité de faire du bobsleigh et de la luge. Le dôme dans lequel est située la station est maintenue à une température de -2°C, alors que Dubaï enregistre une température moyenne à l’année de 40°C. Le projet a par ailleurs été réalisé en collaboration avec l’opérateur Lyonnais Transmontagne.

  1. Dubai Mall, Dubaï, Émirats Arabes Unis

Dubai Mall

Avec plus de 1 000 magasins, le Dubaï Mall est l’un des plus grands centres commerciaux du monde. Vous y trouverez magasins haut de gamme tels que Tiffany & Co, Emilio Pucci et Oscar de la Renta, car cet endroit est fait pour que le rêve du consommateur de luxe devienne réalité. Mais surtout, le centre comprend un aquarium, des fontaines d’eau de 275 mètres réagissant à la lumière et à la musique, un parc à thème appelé KidZania dédié aux enfants, un circuit de karting, des salles de sports, un parc de réalité virtuelle avec plusieurs simulations de la ville de Dubaï, un musée d’histoire naturelle, une patinoire, des cinémas, une maison hantée… Aussi étendu que certains aéroports, ce centre commercial se positionne comme la référence des centres commerciaux futuristes. 

Tous ces centres commerciaux nous prouvent qu’un véritable changement d’usage de leurs espaces est en cours. L’avenir pour eux est désormais de devenir des centres de divertissement, voir même des villes à part entière. Ce mouvement se nomme le retailtainement, seulement bien que ces activités génèrent de nouveaux flux, elles restent moins lucratives que les enseignes de prêt à porter : « Une activité de loisirs ne rapporte pas plus de 70 à 80 euros du mètre carré, quand une grande enseigne de prêt-à-porter déboursera 4 à 5 fois plus » souligne Emmanuel Cloërec, gérant et associé chargé du pôle commerce d’EOL.

A lire également, Nouvelle offre Anaxago : Value Adeed – Financement des opérations Asset Management


Commentaires

*  
*

Recevez nos prochains articles

Rejoignez les 2 000 pros de l'immobilier inscrits à la newsletter Anaxago Immobilier :

Rejoignez-nous sur Facebook

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar

Suivez-nous sur Twitter



*AVERTISSEMENT L’investissement dans des opérations immobilières non cotées présente des risques parmi lesquels : la perte partielle ou totale du capital investi, l’illiquidité, l’absence de valorisation après l’investissement ainsi que des risques spécifiques à l’activité du projet détaillés dans les notes d’opération mises à disposition dans l’onglet « document » des projets. L’investissement sur ANAXAGO doit être inscrit dans une démarche de constitution d’un portefeuille diversifié. Vous pourrez investir sur ANAXAGO une fois votre profil d’investisseur complété et validé par nos équipes. Pour lire l’avertissement complet sur les risques, CLIQUEZ ICI