Anaxago vous accompagne dans le financement de votre opération de coliving

FinancementPerspectives • 29 octobre 2019

“C’est le nouveau produit fétiche des investisseurs et des promoteurs” soulignait Le Monde cette semaine dans un article dédié au coliving comme placement immobilier à la mode. Aucun professionnel de l’immobilier n’a pu passer à côté de cette tendance en pleine explosion qu’est le coliving et la plupart s’interrogent sur les montages de financement qu’il est possible de mettre en place sur ces opérations innovantes. Précurseur avec le financement de la première résidence de coliving en France en 2015 (The Babel Community, à Marseille), Anaxago vous présente ci-dessous ses conseils pour monter une opération de financement avec un sous-jacent en coliving.

Pierre Baudoin, Directeur d’investissement immobilier chez Anaxago

Anaxago accompagne les opérateurs exploitants en coliving depuis 2015 avec le financement de la première opération du leader sur le secteur, The Babel Community à Marseille. Depuis cette première opération en 2015, nous accompagnons régulièrement ce leader du coliving dans ses opérations et disposons désormais d’une véritable expertise en interne sur ce type de financement. Le marché du coliving en est à ses balbutiements avec seulement 12 résidences à date en France. Ce nombre devrait augmenter dans les années à venir grâce à une demande accrue des usagers pour de telles habitations mais aussi par un attrait marqué des investisseurs institutionnels pour ce type d’actifs. En effet, une résidence de coliving génère entre 4,5 % et  5 % de rentabilité contre 3 % à 4 % sur les actifs tertiaires traditionnels. Cette différence de rendement s’explique notamment par : 

  • Un turnover des usagers, la durée de séjour moyenne d’un locataire en coliving est estimée à 10 mois seulement
  • Un loyer 15 à 20% plus cher qu’un logement traditionnel pour la même surface
  • La facturation des services de la résidence (room service, conciergerie, ménage, etc)
  • 2 % en moyenne de vacance

Comment structurer le financement de ces immeubles résidentiels hybrides ? 

Exemple d’opération de coliving financée par Anaxago

Opérations Coliving

En décembre 2018, ANAXAGO réalise une campagne de financement pour la restructuration des anciennes Galeries Lafayette rue Saint Ferreol à Marseille. L’opération est portée en association entre le Groupe Axis, actionnaire majoritaire qui agit en maître d’ouvrage et exploitant de l’actif restructuré. La Holding ANAXAGO dédiée à l’opération, actionnaire du véhicule d’investissement, sera directement intéressée à la marge de l’opération.

Le site sera reconverti et exploité par Axis, sous la marque The Babel Community développée par Axis et intégrant en un même lieu de vie : coliving, coworking, espace de travail, restaurant.

Compte tenu des enjeux à la fois techniques et commerciaux durant la phase de mise en exploitation, ANAXAGO investira sur une période de 36 à 60 mois.

A lire également, Coliving : les chiffres de ce marché en pleine expansion

Chez Anaxago, notre intervention au financement d’une opération de coliving se fait en deux temps : accompagnement en fond propres pour l’acquisition de l’actif immobilier et son développement ou sa restructuration, puis dans un second temps, nous portons l’opération en equity pour financer le ramp-up de l’activité d’exploitation de la résidence en coliving. La création de valeur est double, puisque l’actif immobilier est revalorisé et un fonds de commerce est créé. 

Cette offre de financement est disponible dans les modalités suivantes :

  • Cible : SPV dédié à l’opération 
  • Montage : co-investissement
  • Maturité : 4 à 5 ans
  • Instrument financier : equity + CCA / obligations non convertibles

Nouveau call-to-action


Commentaires

*  
*

Recevez nos prochains articles

Rejoignez les 2 000 pros de l'immobilier inscrits à la newsletter Anaxago Immobilier :

Rejoignez-nous sur Facebook

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar

Suivez-nous sur Twitter



*AVERTISSEMENT L’investissement dans des opérations immobilières non cotées présente des risques parmi lesquels : la perte partielle ou totale du capital investi, l’illiquidité, l’absence de valorisation après l’investissement ainsi que des risques spécifiques à l’activité du projet détaillés dans les notes d’opération mises à disposition dans l’onglet « document » des projets. L’investissement sur ANAXAGO doit être inscrit dans une démarche de constitution d’un portefeuille diversifié. Vous pourrez investir sur ANAXAGO une fois votre profil d’investisseur complété et validé par nos équipes. Pour lire l’avertissement complet sur les risques, CLIQUEZ ICI