Anaxago prend une participation dans la PropTech Happywait

InvestissementPerspectives • 3 décembre 2019

Depuis 12 mois, avec le recrutement d’Alexandre Héraud au poste de Directeur de Participations, l’équipe ventures d’Anaxago a identifié plus de 400 proptechs, pour en rencontrer 120 et finalement investir dans 8 d’entre elles.

C’est pour accompagner les promoteurs immobiliers dans leur transformation digitale et l’amélioration de la qualité du suivi client qu’Happywait a créé une solution entièrement digitale adaptée à ces besoins. Faute d’informations sur le déroulement du chantier et de consultations sur les finitions (étude UFC 2015), il apparaît que seulement 52 % des acquéreurs de logements neufs sont satisfaits des relations avec leur promoteur immobilier après leur achat. 

New Call-to-action

 

Anaxago : Pourquoi avez-vous créé Happywait ?

Julien Mouazan : 

La naissance du projet est issue d’une expérience personnelle : l’achat d’un appartement sur plans en 2011. 

J’ai été tellement surpris de la qualité du suivi client, relativement mauvaise par rapport à l’importance de l’achat : contrairement à ce qu’il se passe lorsqu’on achète un article à 5 euros sur Amazon, l’acquisition d’un bien immobilier neuf est très importante sentimentalement pour l’acheteur or le suivi de ce dernier n’était pas à la hauteur de mes attentes. Cela est notamment dû au manque d’informations et de communication du promoteur entre la signature du contrat et la livraison du bien. 

Travaillant déjà dans le digital à l’époque, j’ai souhaité créer un espace client pour les promoteurs immobiliers afin que les acquéreurs puissent suivre en ligne l’avancée de leur projet et d’avoir accès à de nouveaux services à haute valeur ajoutée en lien avec leur projet d’emménagement. Ce processus très papier, très administratif devait être digitalisé, ce que nous avons fait.

Anaxago : Avez-vous des concurrents ? En France ou à l’international ?

Julien Mouazan :

Le marché de l’espace client dans l’immobilier neuf est en pleine mutation. En France il existe de “vieilles” solutions que proposent des agences immobilières ou agences webs qui ont souhaité ajouter un suivi client à leurs offres. Mais aussi, certaines plateformes émergent dans ce domaine, ce qui renforce la dynamique du marché et est bénéfique pour nous qui avons pris une position de force. Il y a près de 2000 promoteurs immobiliers rien qu’en France. Il y a donc de la place pour plusieurs acteurs

Anaxago : Qui sont les différents profils de clients d’Happywait ?

Julien Mouazan :

Nous ciblons uniquement les promoteurs immobiliers et aménageurs (voir les constructeurs de maisons individuelles) sans limite sur le volume d’opérations réalisées par an. Nous avons tous types de clients : grands groupes leaders au niveau national, acteurs régionaux et locaux.

Anaxago : Quelle est la valeur ajoutée que Happywait apporte à ses clients ?

Julien Mouazan :

La valeur ajoutée la plus importante d’Happywait est le gain de temps que la plateforme procure à ses clients promoteurs immobiliers. La solution permet de digitaliser les processus fastidieux du suivi client, avec principalement la digitalisation du dossier de vente. Mais aussi de nombreux outils qui vont permettre à l’opérateur d’augmenter la satisfaction client tout en diminuant le temps passé sur les demandes entrantes de ces derniers. Le client a en effet accès à son coffre fort numérique sur son application et sa plateforme en ligne où il pourra retrouver tous les documents concernant son achat, et qui lui permettra de digitaliser une grande partie des actions nécessaires à l’acquisition.

A lire également, les 8 hôtels les plus éco-responsables du monde

Anaxago : Dans quelles villes exercez-vous ?

Julien Mouazan :

Nous n’avons pas de limite géographique et pouvons intervenir sur tous types d’opérations à partir du moment où un délai est constaté entre la signature d’achat et la livraison du bien (que cela soit pour du résidentiel ou pour des bureaux). Notre siège est à Rennes mais nous intervenons dans la France entière. Nous prévoyons de commencer notre internationalisation en 2020.


Anaxago : Qui sont vos partenaires immobiliers ?

Julien Mouazan :

Nous essayons de nous adapter aux logiciels qu’utilisent déjà nos clients pour centraliser les solutions sur la plateforme. Afin qu’Happywait devienne un véritable écosystème de services pour les opérateurs, nous avons également des partenariats d’inter-opérabilité avec d’autres start-ups (concepteur d’images 3D, gestionnaire de réservations etc.), ce qui nous permet de proposer la meilleure suite logicielle possible aux opérateurs avec qui nous travaillons. 

Anaxago : Quelle est votre vision du développement de Happywait ? 

Julien Mouazan :

Dès 2020 nous essayerons de nous étendre en Europe, et d’ici cinq ans nous souhaitons devenir la solution par excellence pour le suivi de la relation client dans l’immobilier neuf, et également partenaires de promoteurs à l’international.

Anaxago : Qu’est-ce que la Proptech ?

Julien Mouazan :

La Proptech est la digitalisation des métiers de l’immobilier au sens large. En effet, tous les métiers de l’immobilier sont impactés par une transformation digitale et la Proptech répond aux besoins de cette transformation.

Anaxago : En quoi Happywait s’inscrit elle dans ce mouvement ?

Julien Mouazan :

Happywait s’y assimile en transformant les habitudes de travail, qui étaient auparavant sous forme de papiers, grâce à une méthode digitale. Nous transformons la méthode de travail des opérateurs immobiliers, qui communiquent désormais de manière plus fréquente et simplifiée avec ses clients. Ce qui non seulement apporte de la transparence et de la satisfaction auprès de l’acheteur mais aussi une véritable expérience d’achat.

A lire également, Anaxago vous donne rendez-vous au SIMI


Commentaires

*  
*

Recevez nos prochains articles

Rejoignez les 2 000 pros de l'immobilier inscrits à la newsletter Anaxago Immobilier :

Rejoignez-nous sur Facebook

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar

Suivez-nous sur Twitter



*AVERTISSEMENT L’investissement dans des opérations immobilières non cotées présente des risques parmi lesquels : la perte partielle ou totale du capital investi, l’illiquidité, l’absence de valorisation après l’investissement ainsi que des risques spécifiques à l’activité du projet détaillés dans les notes d’opération mises à disposition dans l’onglet « document » des projets. L’investissement sur ANAXAGO doit être inscrit dans une démarche de constitution d’un portefeuille diversifié. Vous pourrez investir sur ANAXAGO une fois votre profil d’investisseur complété et validé par nos équipes. Pour lire l’avertissement complet sur les risques, CLIQUEZ ICI