MIPIM 2017 : Ce qu’il fallait retenir du 28e salon de l’immobilier international

Actualités • 17 mars 2017
L’équipe d’Anaxago s’est rendue à Cannes mi-mars pour participer au MIPIM 2017, le salon international de l’immobilier. Sous un soleil imperturbable, les professionnels du monde entier ont profité de ce rendez-vous incontournable pour tisser de nouvelles relations qui seront peut-être à l’origine des projets urbains de demain. Entre bonnes surprises, confirmations et nouveaux horizons prometteurs, voici ce qu’il fallait retenir de cet événement exceptionnel.

Pour notre troisième participation au MIPIM, nous pensions tout savoir de Cannes et de l’ambiance si particulière qui la caractérise à cette époque de l’année. Raté. Le MIPIM 2017, c’était 24 000 combos costume-lunettes de soleil-badge rouge coupés du monde pendant quatre jours hors du temps. Comme si l’écosystème de l’immobilier mondial s’était donné rendez-vous dans une autre galaxie l’espace d’une semaine.

Et pour son 28e voyage, le moins que l’on puisse dire est que la comète MIPIM a encore été un succès. Promoteurs, investisseurs et collectivités du monde entier ont arpenté les couloirs du Palais des Festivals à la recherche d’opportunités nouvelles. De la terrasse ensoleillée du stand Munich aux impressionnants pavilions d’Istanbul, Dubai ou Manchester installés sur la Croisette en passant par les dizaines de yachts reconvertis en salons d’affaires, ce MIPIM 2017 nous a fait voyager aux quatre coins du monde avec son lot de surprises…

Un festival d’annonces

Comme chaque année, le MIPIM 2017 a été l’occasion pour les acteurs de l’immobilier mondial de présenter de nouveaux projets, d’officialiser des partenariats ou de présenter leurs résultats. Parmi les 400 exposants mis en lumière lors de cette 28e édition, voici les annonces qui nous ont le plus marqués durant ces quatre jours.

La Compagnie de Phalsbourg en pleine ascension

Le promoteur parisien a certainement été le plus en vue pendant ce séjour à Cannes. Ce spécialiste de l’immobilier commercial connu pour ses retail parks d’Angers (L’Atoll), Metz (Waves ActiSud) ou Tours (Ma Petite Madeleine) a profité du MIPIM 2017 pour présenter plusieurs projets majeurs.

Associée à l’architecte Daniel Liebeskind, l’entreprise créée en 1989 a dévoilé la maquette d’Iconic qui devrait ouvrir ses portes fin 2019 près de la gare Thiers à Nice. Le bâtiment en verre et acier brossé abritera 19 000 m2 de commerces, un hôtel, mais également des bureaux, un restaurant panoramique et une salle de spectacles de 600 places.

Et puisqu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, La Compagnie de Phalsbourg est également pressentie pour réaliser l’Occitanie Tower à Toulouse, le premier immeuble de grande hauteur (150m) qui devrait voir le jour en 2022, là encore avec le Studio Libeskind.

Au-delà de ces deux projets, l’entreprise de Philippe Journo est également positionnée sur Open Sky, centre commercial disruptif de 100 000 m2 à Sophia-Antipolis, le projet 1000 Arbres au-dessus du périphérique de la Porte Maillot qui lui a valu le prix Réinventer Paris 2016, ou encore la transformation de la Poste centrale de Versailles en espace mixte alliant commerces, bureaux et salle de spectacle. Impressionnant.

AEW sur les Champs Elysées

Après avoir conclu une première levée de fonds de 125M€ en 2015, AEW poursuit sa stratégie qui vise à construire un portefeuille prime dans les grandes villes européennes. La
plateforme d’asset management immobiliers de Natixis annonce avoir levé 415 M€ de capitaux pour le compte du fonds City Retail auprès d’investisseurs institutionnels internationaux. De nouveaux engagements qui dépassent le montant initialement prévu de 400M€, dotant ainsi le fonds d’une capacité d’investissement de plus de 800M€.

Parallèlement, AEW a également confirmé l’achat de l’immeuble situé au 102 avenue des Champs Elysées. Un investissement de 115M€ pour ce bâtiment qui a longtemps abrité le Queen Club, entièrement rénové par Invesco Real Estate (IRE) et Thor Equities après 18 mois de travaux.

Poste Immo et Icade main dans la main

Déjà liés depuis 2009 et la création d’Arkadea, le promoteur Icade et le groupe La Poste ont officialisé lors de ce MIPIM 2017 le prolongement des activités de cette joint-venture. Initialement dédiée aux études de faisabilité d’opérations immobilières sur le patrimoine de Poste Immo, Arkadea deviendra d’ici l’été une société de promotion à part entière détenue à 50%/50% par les deux partenaires.

Pour Icade et Poste Immo, cette nouvelle venue “devrait réaliser de façon autonome et via ses moyens propres des opérations de promotion immobilière sur l’ensemble du territoire national sur des projets tant résidentiels que tertiaires. A terme, la société commune aurait également vocation à se développer par l’acquisition de foncier et la réalisation d’opérations d’aménagement.

Anaxago sécurise 10M€ d’investissement et se développe en régions

Quelques semaines après avoir sécurisé 10M€ d’investissements auprès d’institutionnels, Anaxago a profité du MIPIM 2017 pour tisser des liens avec de nouveaux partenaires, investisseurs comme porteurs de projets.

Après avoir financé plus de 70 projets immobiliers depuis 2014, permettant la construction de plus de 2 500 logements dans l’Hexagone, Anaxago poursuit son développement. La première plateforme d’equity crowdfunding française annonce l’ouverture d’une antenne locale à Marseille et le recrutement de responsables régionaux à Lyon, Lille, Bordeaux et Nantes.

MIPIM 2017 Awards

Cette année, 44 projets immobiliers étaient candidats aux MIPIM Awards dans 11 catégories différentes. Le Prix Spécial du Jury a été attribué à la Beyazit State Library d’Istanbul (Turquie), rénovée dans un style moderne et minimaliste tout en respectant le tissu historique du lieu. Autre projet européen, Victoria Gate (Leeds, UK) a remporté le prix du Meilleur centre commercial. Ouvert au public en octobre dernier, ce bâtiment imaginé par le cabinet d’architectes ACME et porté par le promoteur britannique Hammerson est désormais le plus grand centre commercial du nord de l’Angleterre.

Le projet star de ce 28e MIPIM était incontestablement le Musée de Demain (Museu do Amanhã) de Rio au Brésil. Sacré Projet écologique le plus innovant, ce bâtiment futuriste fonctionne en quasi-autonomie grâce à des panneaux solaires qui s’inclinent pour capter les rayons du soleil au cours de la journée et un système de récupération de l’eau de pluie.

Enfin, la Maison Albar Hôtel Paris Céline, ancien siège de la maison de Haute Couture du homonyme, a obtenu le prix du Meilleur complexe hotelier et touristique. Ce bâtiment de 3 130 m² situé rue du Pont-Neuf s’est métamorphosé après 21 mois de travaux en un hôtel 5 étoiles de 60 chambres, un spa et un restaurant. Découvrez tous les lauréats.

Parallèlement, 3 entreprises innovantes ont été récompensées dans le cadre de la Startup Competition :

  • Catégorie Construction : Ravti, comparateur de chauffages, ventilations et climatisations
  • Catégorie Urbanisme : EnvelopeTech, système de modélisation 3D de l’espace urbain
  • Catégorie Transaction : Storefront, spécialiste londonien de la location d’espaces éphémères

Plus de 100 conférences

Pendant les quatre jours du MIPIM 2017, une centaine de conférences ont abordé les sujets qui feront les bureaux, les commerces et le logement de demain. Anaxago vous a fait partager les panels suivants en direct sur Twitter, découvrez les résumés des meilleures conférences du MIPIM 2017 sur Global Real Estate Experts.





Calculette effet de levier crowdfunding immobilier





Commentaires

*  
*

Recevez nos prochains articles

Rejoignez les 2 000 pros de l'immobilier inscrits à la newsletter Anaxago Immobilier :

Rejoignez-nous sur Facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

Suivez-nous sur Twitter



*AVERTISSEMENT L’investissement dans des opérations immobilières non cotées présente des risques parmi lesquels : la perte partielle ou totale du capital investi, l’illiquidité, l’absence de valorisation après l’investissement ainsi que des risques spécifiques à l’activité du projet détaillés dans les notes d’opération mises à disposition dans l’onglet « document » des projets. L’investissement sur ANAXAGO doit être inscrit dans une démarche de constitution d’un portefeuille diversifié. Vous pourrez investir sur ANAXAGO une fois votre profil d’investisseur complété et validé par nos équipes. Pour lire l’avertissement complet sur les risques, CLIQUEZ ICI